L’incorporation des médecins sur la sellette?

By Robert Robillard - 8 March 2016

Alors que le taux d’imposition de dizaines de milliers de PME passera à 11,9 % le 1er janvier 2017, c’est le droit à l’incorporation des médecins, autorisé depuis 2007, qui est de retour sur la sellette depuis quelques temps.

Pourtant, de nombreux ordres professionnels autorisent l’incorporation de leurs membres pour l’exercice de leur profession: http://poesiefiscale.ca/2016/01/19/quebec-ordres-professionnels-autorisant-lincorporation/

La question de l’incorporation des médecins a stimulé les plumes médiatiques à plusieurs reprises dans les derniers jours et semaines :

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2015/02/26/005-medecins-incorporation-societe-economie-impots.shtml

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/politique/2016/03/06/001-caq-incorporation-medecin-sante-soin-domicile-drainville-paradis.shtml

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/sante/201603/06/01-4957740-lincorporation-des-medecins-a-assez-dure-selon-la-caq.php

http://www.tvanouvelles.ca/2016/03/07/encore-plus-de-medecins-incorpores

À mettre au lot des rumeurs budgétaires?

Peut-être…

Mais à ce jour, le gouvernement du Québec déclare ne pas souhaiter modifier les règles.


Pour recevoir les billets par courriel, abonnez-vous dès maintenant :

 

Activites-formation-fiscalite-RBRT-Concepts