Budget des ménages : la palme d’or revient aux taxes…

By Robert Robillard - 12 August 2014

Voilà la conclusion à laquelle arrive, encore cette année, le Fraser Institute.

On y apprend notamment :

“L’étude constate que la famille canadienne moyenne a gagné 77 381 $ en 2013 et payé un total de 32 369 $ en impôts et en taxes, soit 41,8 % du revenu, contre 36,1 % du revenu consacré à la nourriture, au logement et à l’habillement pris ensemble.

À titre de comparaison, en 1961, la famille moyenne gagnait quelque 5 000 $ et consacrait une part beaucoup plus grande de son budget à la nourriture, au logement et à l’habillement (56,5 %) qu’aux impôts et aux taxes (1 675 $, soit 33,5 %).

Le fardeau fiscal tient compte de l’ensemble des taxes et des impôts – visibles et cachés – prélevés par les administrations fédérale, provinciales et municipales. Il comprend, entre autres, l’impôt des particuliers, les cotisations sociales, l’impôt santé, les taxes de vente, les impôts fonciers, les taxes sur l’essence, les taxes sur les véhicules à moteur, les taxes à l’importation, et les taxes sur l’alcool et le tabac.

Depuis 1961, le fardeau fiscal de la famille canadienne moyenne a augmenté de 1 832 %, hausse nettement supérieure à celle des coûts de l’habitation (1 375 %), de l’habillement (620 %) et de la nourriture (546 %).”

La question, plus significative, que l’on pourrait se poser : “en a-t-on pour notre argent?”

Évidemment, la réponse variera selon les individus…

Activites-formation-fiscalite-RBRT-Concepts

L’étude complète (par C Lammam et M Palacios, Fraser Institute) est disponible ici.

Consultez également le Canadian Consumer Tax Index présenté à l’étude.

canadian-consumer-tax-index-2014-infographic-500px[1]

Source : http://www.fraserinstitute.org/research-news/display.aspx?id=21657
 


Pour recevoir les billets par courriel, abonnez-vous dès maintenant :