Une prescription de vitamine F

By Robert Robillard - 26 February 2014

Poésie fiscale? Non, poésie grippale intense…

Graphique illustrant l'évolution de l'indice d'activité grippale au Québec

Source : MSSS, Indice d’activité grippale

Où que l’on soit, il s’agit de fermer les yeux quelques instants et d’écouter…

Foutue grippe que celle de cette année. Particulièrement tenace la toux, cuvée 2014. Et que dire de ce nez, source d’attention constante pour les victimes, dont les performances à l’éternuement ne cessent de surprendre.

Bien que scientifiquement questionnable, la vitamine C, aussi appelée acide ascorbique, est souvent suggérée afin d’en accélérer la guérison, ou à tout le moins de ne pas en retarder l’avènement.

Mine de rien, mars se pointera bientôt, lui aussi, le bout du nez. On l’aperçoit déjà à l’horizon.

Ce troisième mois du calendrier grégorien, dans sa foulée, digne du Dieu romain du même nom, nous annonce le début officiel de la saison de l’impôt du particulier, une bataille, qui, cette année, se terminera effectivement le mercredi 30 avril 2014 à minuit par application du sous-alinéa 150(1)d)(i) de la Loi de l’impôt sur le revenu (au Québec, sous-alinéa 1000(2)e)(i) de la Loi sur les impôts)… pour presque tout le monde…

Activites-formation-fiscalite-RBRT-Concepts

Car attendez voir, l’avis de cotisation qui suivra est parfois le début d’une grande aventure sur laquelle nous reviendrons sous peu…

Ainsi, dès le 28 février 2014, par application du paragraphe 205(1) du Règlement de l’impôt sur le revenu (article 1086R65 du règlement, au Québec) la plupart des particuliers seront pleinement équipés en petits bouts de papiers de tous genres pour compléter leurs déclarations de revenus, en double s’il-vous-plaît, puisque l’Agence du revenu du Canada (ARC) trouve son pendant dans l’Agence du revenu du Québec (ARQ).

Disons-le poliment, à société distincte, déclaration de revenus distincte!

Les revoici de la sorte, pour le plaisir de la chose, tous ces beaux formulaires disponibles sur ce lien!

Histoire de se gonfler à bloc devant cette tâche, toutefois nullement comparable aux travaux du demi-dieu, Hercule pour le nommer, une bonne dose de vitamine F nous semble toute indiquée!

La vitamine F, pas pour la fantaisie mais bien pour la fiscalité, se consomme sous forme de doses modérées sur ce blogue à raison de 3 à 5 fois par semaine.

Mais pour l’athlète fiscal, la vitamine F peut se consommer sous forme de méga doses en visitant régulièrement les sites de l’ARC et de l’ARQ.

L’Olympien fiscal peut également se délecter d’une lecture brute et intensive, voire héroïque, de la Loi de l’impôt sur le revenu fédéral et de la Loi sur les impôts du Québec.

Mais dans tous les cas, limitons-nous à une lecture en ligne, donc virtuelle, car, faut-il le rappeler, l’impôt est lourd, pas seulement en conséquences diverses, mais également en kilogrammes; 6,5 kilos pour être précis.

Ou encore, plus modestement, cette visite virtuelle pourrait débuter par une lecture sommaire de la page des ressources, « bibliothèque », maintenant proposée dans le menu ci-dessus

Bonne lecture. Et continuez de laver vos mains très souvent.