La planification fiscale, même pour moi?

Par Robert Robillard - 8 novembre 2016

La planification fiscale, même pour moi?

Bien sûr.

En fait, la planification fiscale, c’est pour tout le monde.

Tout ceux qui produisent un rapport d’impôt l’utilisent déjà.

Chaque crédit d’impôt utilisé, chaque déduction prise dans la déclaration d’impôt sur le revenu est une forme de planification fiscale.

Tout est ainsi dans la forme et la taille de la planification fiscale.

Parfois, celle-ci semblera démesurément simple. Parfois, elle devient incroyablement complexe… et coûteuse.

Dans certains cas, la planification fiscale est claire comme de l’eau de roche.

Dans d’autres cas, c’est claire comme de l’eau sale.

Cette limpidité se constate dans les résultats anticipés et les conséquences espérées, y compris en cas de vérification fiscale…

Pour l’actionnaire-dirigeant, la planification fiscale peut être prometteuse, mais en même temps un véritable champ de mines.

Une bonne planification fiscale débute par une documentation adéquate et l’application raisonnable des règles fiscales.

La jurisprudence fiscale a par ailleurs démontré, maintes et maintes fois, que la documentation adéquate l’emporte habituellement sur le témoignage, peu importe sa crédibilité, même sous serment.

En d’autres termes, la meilleure défense en planification fiscale passe d’abord par la documentation.


Pour recevoir les billets par courriel, abonnez-vous dès maintenant :